Lobby & Lobbyists

Etre lobbyisteTo be a lobbyist

Nous avons tous lu les sondages catastrophiques sur la participation aux élections européennes. Nous le savions depuis longtemps, la construction n’intéresse plus ou pas nos concitoyens. Même si la législation européenne est source de 70% de notre droit primaire, l’Europe semble loin de nos préoccupations quotidiennes. La nouvelle crise a amplifié ce phénomène en montrant les limites de la réponse européenne qui finalement n’est que nationale.

En France, nos gouvernants, de droite comme de gauche, n’ont pas été à une bonne compréhension de l’Europe. En effet, il est traditionnel de blâmer l’Europe pour les réformes difficiles et nécessaires, l’Europe.

Plus fondamentalement, il est sûrement temps de passer du temps de la diplomatie au temps de la démocratie. Ceux sont les diplomates qui ont construit l’Europe et peu les citoyens. La construction européenne a été un grand succès diplomatique. Les traités fondateurs ont été adoptés par les assemblées parlementaires pas par les peuples.

Il serait temps de politiser le débat européen, de venir au contact des peuples, d’avoir de vraies discussions sur le futur de l’Europe. A quand des partis politiques européens qui nous éduquent et s’affrontent sur une vraie philosophie sur le futur de l’Europe.

Author :
Print